Construire un abri de jardin a toit plat et monopente ?

Les abris de jardin sont l’endroit idéal pour ranger les outils d’entretien du jardin. En fait, les abris de jardin dotés d’un toit monopente unique peuvent protéger le matériel de jardinage de la pluie et du vent et nécessitent moins d’entretien. En outre, la construction d’abris de jardin à toit plat et monopente unique garantit des économies. La construction de chalet de jardin en bois, en metal ou en résine à toit plat et monopente peut être réalisée selon les bonnes pratiques. Alors, comment construire un abri de jardin ? 

Conception et planification   

Comment construire un abri de jardin ? La première chose à faire avant de construire un abri en bois est d’établir le plan et le modèle. Tout d’abord, vous devez contacter les autorités pour vérifier la déclaration de projet, le permis de construire et tout autre permis à obtenir. En général, si l’abri keter est situé à moins de 5’2″, aucun permis n’est nécessaire. Il est également important de se référer au modele de la ville pour toute autre réglementation qui pourrait être requise. Ensuite, décidez le choix de l’emplacement et de la surface approximative de l’abri. Enfin, il convient de prendre en compte les recettes et les coûts nécessaires à la construction du hangar. Pour ce faire, vous devrez préparer une estimation du coût des matériaux et des autres frais. Vous pouvez commander un abris de jardin et profitez d’une livraison gratuit. 

Élaboration des plans d’un abri de jardin 

Le prix et la surface des hangars monopente simple doivent être calculés à l’avance pour éviter le gaspillage du bois et d’énergie. Si c’est le cas, vous devez prendre une feuille de papier et un crayon et commencer à dessiner le plan de l’abri de jardin en résine. Ce plan doit tenir compte des dimensions exactes, qui seront évaluées ultérieurement à l’aide d’un mètre ruban. Pour plus de facilité, il est conseillé de se baser sur les dimensions du toit plat. Il faut ensuite dessiner différents plans d’abris, notamment les plans de dessus, les plans de pente et les plans de relief. Le chevauchement des planches : verre 20-30 cm, et les intersections de la dentelle des murs sont ensuite calculées en fonction de la forme des planches. La pente du toit doit également être documentée pour empêcher l’eau de pluie de pénétrer dans le chalet keter. Les angles doivent être inclinés vers la porte et éloignés de la maison voisine. Enfin, il faut noter que la dalle est fixée à deux colonnes. Pour les toits, une distance maximale de 1,39 m doit être respectée.

Une autre option consiste à commander une cabane à petit prix et profitez d’une livraison gratuit. Vous aurez l’embarras de choix.

Mise en place de différentes structures 

Pour construire un cabane de jardin en bois ou en métal, l’étape suivante consiste à disposer chaque structure. Il s’agit d’ériger des poteaux aux quatre coins principaux du bloc, du plus haut au plus bas. Il est préférable de s’assurer que les poteaux situés au-dessus et au-dessous de ce point sont de la même hauteur. Un poteau de longueur appropriée est ensuite placé pour relier les poteaux supérieur et inférieur, généralement au milieu. Une fois que tous les poteaux ont été fixés, il faut placer des poutres et les plier à chaque extrémité du poteau. Ensuite, érigez un poteau sur chaque poutre. Placez les poutres sur les poutres déjà inclinées à la hauteur des poteaux supérieurs et inférieurs. Un niveau peut être utilisé pour vérifier que les poutres sont de niveau. Enfin, les poteaux doivent être cloués en place. Pour un renforcement supplémentaire, une autre poutre peut être installée entre les poutres supérieure et inférieure afin de réduire la distance entre les planches. La nouvelle poutre doit être placée perpendiculairement à la colonne centrale afin que le toit soit solidement fixé.